La Douce – Réalité augmentée

VOIR LA VIDEO DE LA DOUCE EN RÉALITÉ AUGMENTÉE

« À cinquante ans passés, Léon Van Bel, machiniste-mécanicien proche de la retraite, s’accroche passionnément à son métier de cheminot, et à la machine qui l’incarne : la 12.004, somptueuse loco à vapeur de plus de vingt mètres de long, avec laquelle il a déjà fait quatre fois le tour de la terre et qu’il surnomme affectueusement « la Douce ». Mais au fond, il ne se fait guère d’illusions. Dans ce monde qui pourrait être le nôtre, les transports ferroviaires traditionnels seront très bientôt détrônés par le téléphérique, et Van Bel irrémédiablement mis au rancart, sacrifié comme sa machine aux exigences de la modernité. Pour protéger la loco du dépeçage, le vieux cheminot révolté tente, en vain, de voler la Douce. Persuadé néanmoins qu’elle a pu échapper aux ferrailleurs, et qu’il saura la retrouver, il embarque clandestinement à bord du téléphérique, en compagnie d’une jeune femme mutique dont il a déjà brièvement croisé la route, dans des circonstances dramatiques… »

Lors du dernier festival d’Angoulême, François Schuiten a expliqué qu’il suffisait « d’ouvrir la page de garde du livre et de la mettre devant la webcam de son ordinateur pour donner vie, comme un pop-up virtuel, à la locomotive 12.004, héroïne de l’album et icône industrielle des années 1930…Vous voyez la locomotive à vapeur avancer vers vous avec son panache de fumée, tourner… La manipulation  s’effectue avec la BD pour seule manette. »